Inter Pares embauche : Gestionnaire de programme pour l’Asie

Nouvelles : Annonces

Imprimer cette page

 

Date limite pour postuler : 27 mai 2018

Si vous croyez :

  • que le changement social n’est pas une utopie;
  • que les principes et les processus féministes peuvent contribuer à changer le monde;
  • que les militant(e)s au Canada et dans les pays du Sud peuvent se soutenir mutuellement et apprendre les un(e)s des autres;
  • que vous pouvez contribuer activement au renforcement et à la gestion d’une organisation canadienne vouée à la promotion de la justice sociale et des droits de la personne;

… alors vous souhaiterez peut-être présenter votre candidature à titre de gestionnaire de programme pour l’Asie à Inter Pares, une organisation canadienne vouée à la promotion de la justice sociale.Tant au Canada qu’à l’étranger, nous forgeons des liens avec des personnes et des organisations qui croient, comme nous, que la pauvreté est issue des inégalités structurelles entre les nations et au sein de celles-ci, et qui travaillent à changer les choses en profondeur dans leur communauté et leur pays.

En tant que membre de notre structure en cogestion, la personne recherchée devra partager avec le reste de l’équipe les responsabilités envers la viabilité et les orientations financières, administratives et politiques de l’organisation. L’équipe de cogestion travaille selon le principe de parité — à salaire égal, responsabilités égales — et la prise de décisions par consensus. Chacun(e) des cogestionnaires prend part à la gestion des comités, l’administration, la collecte de fonds, les relations avec les donateurs et le conseil d’administration, la représentation externe ainsi qu’à la mobilisation de la population. Il est ainsi attendu que la personne qui occupera le poste de gestionnaire de programme travaillera sur les plans gestionnel et stratégique de l’organisation.

Nous sommes à la recherche d’une ou d’un gestionnaire de programme afin d’assumer une partie des tâches du programme pour la Birmanie. Ce poste implique de soutenir les organisations qui travaillent en Birmanie sur différentes questions telles que les soins de santé, les médias, les droits des femmes, les droits de la personne, la consolidation de la paix, les réfugiés et la migration, la souveraineté alimentaire, la justice économique, et le contrôle des ressources naturelles. La ou le gestionnaire de programme collaborera à différentes initiatives visant à informer les Canadiennes et les Canadiens (la population générale, les fonctionnaires et les politiciens) au sujet de la situation en Birmanie et du travail accompli par nos homologues. Le programme pour la Birmanie est actuellement financé par Affaires mondiales Canada; conséquemment, la ou le gestionnaire de programme devra consacrer une partie de son temps à répondre aux exigences administratives imposées par les règles gouvernementales en matière de financement.

Pour plus de détails sur le programme, veuillez consulter la page suivante : Inter Pares amorce un nouveau programme pour promouvoir la gouvernance inclusive en Birmanie.

La candidate ou le candidat doit démontrer qu’elle ou il détient les qualifications et les expériences requises pour ce poste :

  • Un engagement à l’égard des principes et des valeurs qui sous-tendent la justice sociale, le féminisme et la lutte contre l’oppression;
  • De l’expérience en matière de mobilisation et d’organisation au sein d’un mouvement communautaire ou social d’envergure locale, nationale ou internationale;
  • Des compétences gestionnelles (programmes, finances), administratives et organisationnelles, ce qui inclut la capacité de composer successivement ou parfois simultanément avec diverses tâches et divers thèmes;
  • Un engagement à l’égard du travail collectif, la capacité à travailler en équipe de même que de manière indépendante;
  • D’excellentes compétences en rédaction, une attention aux détails, et la capacité de rédiger des textes destinés à divers publics;
  • La capacité de s’adapter à un horaire variable et irrégulier lors des périodes de pointe;
  • La capacité de voyager, qu’il s’agisse de séjours de trois à quatre semaines par année dans des régions parfois reculées et rudes (une contribution aux frais de garde est offerte), ou de séjours de courte durée au Canada.

De plus, les expériences et les qualités suivantes sont considérées comme de précieux atouts :

  • Des aptitudes de leadership reconnues au sein d’organisations, de coalitions ou de programmes pour la justice sociale;
  • Une solide connaissance de la dynamique sociopolitique en Birmanie, de même qu’une expérience de travail reliée à la Birmanie;
  • Des compétences et de l’expérience dans la collecte de fonds, les communications ou la mobilisation de la population constituent des atouts majeurs.

Aptitudes langagières

  • D’excellentes compétences de communication écrite et orale en anglais sont exigées, de même que la capacité à réviser des textes et à assurer la qualité de nos documents en anglais (en coordination avec des collègues anglophones) sont d’importants atouts;
  • La capacité à communiquer dans une langue pertinente au contexte du programme (chin, kachin, karen, karenni, birman, thaï, etc.) représente un atout.

Salaire et avantages sociaux
Toutes et tous les cogestionnaires reçoivent le même salaire de base de 64 864 $ accompagné d’un généreux programme d’avantages sociaux — assurance-maladie complémentaire; contribution à un régime d’épargne-retraite; indemnités (s’il y a lieu) pour les enfants à charge, les conjoint(e)s de même que les sœurs et frères vivant avec un handicap; ou les parents âgés économiquement dépendants. Les nouveaux membres du personnel ont droit à quatre semaines de vacances. Des vacances additionnelles s'accumulent au fur et à mesure que les années de service augmentent. 

Date d’entrée en fonction : 16 juillet 2018

Processus de postulation
Les personnes qui postulent doivent être autorisées à travailler au Canada. Les personnes intéressées doivent soumettre leur curriculum vitæ ainsi d’une lettre d’accompagnement en anglais qui explique pourquoi elles souhaitent travailler chez Inter Pares et en quoi leurs compétences et leur expérience pourraient contribuer au travail d’Inter Pares. Veuillez faire parvenir votre dossier de candidature par courriel à info@interpares.ca en indiquant comme l’objet « Candidature au poste Asie ».

Les candidates et les candidats doivent être disponibles pour passer une entrevue de trois heures entre le 11 et le 15 juin 2018. La personne retenue devra en outre être disponible pendant deux jours de plus entre le 21 et 27 juin 2018 afin de passer d’autres entrevues. Inter Pares assumera les frais pour les entrevues réalisées en personne; les candidates et les candidats qui sont loin d’Ottawa peuvent passer leur entrevue initiale par vidéoconférence. L’entrevue initiale sera menée en anglais et pourrait comprendre une ou deux questions en français. Cette entrevue comprendra également un test écrit en anglais, de même qu’un test écrit et un test de lecture en français dans l’éventualité où la candidate ou le candidat posséderait de telles compétences langagières. Nous sommes heureux d’offrir un lieu d’entrevue et un environnement de travail accessibles à tous et pourvus d’adaptations si nécessaire.

Inter Pares aspire à un milieu de travail diversifié et pluriel. Nous encourageons fortement la candidature de femmes, de personnes racisées, de personnes autochtones, de personnes marginalisées en raison de leur identité sexuelle ou de genre, et de personnes vivant avec un handicap. Nous invitons les candidates et les candidats à partager la manière dont elles ou ils se définissent en tant que membres de ces groupes, si elles ou ils le souhaitent.

Pour plus d’information sur Inter Pares, veuillez consulter notre site Internet : interpares.ca/fr

 

En savoir plus

Faire un commentaire

backdrop