Caravane de Harvesting Freedom pour les droits des travailleurs migrants

Sep 09, 2016
Harvesting Freedom poster
 

Du 4 septembre au 3 octobre, les travailleurs agricoles migrants marchent et forment une caravane à travers l’Ontario, de Windsor à Ottawa, afin de marquer le 50e anniversaire du programme des travailleurs agricoles temporaires. La caravane permet d’une part de sensibiliser les Canadiens sur la manière dont le systéme agroalimentaire dépend sur cette main-d'oeuvre précaire et sous-payée qu’elle emploie, et d’autre part de demander à ce que le gouvernement fédéral  offre à ces travailleurs le statut de résident permanent et respecte leurs droits en tant que travailleurs.

Un large éventail d'activités est programmé tout au long de la caravane comme des projections de films, des marches, des soupers communautaires, des rencontres ou encore des distributions de pamphlets dans les marchés fermiers locaux. La caravane s'arrêtera aux endroits ci-dessous: 

  • 4 septembre: Leamington
  • 5-6 septembre: Windsor
  • 7 septembre: Chatham
  • 8 september 8: Blenheim
  • 9-10 september 9-10: London
  • 11 septembre: Tillsonburg
  • 14 septembre: Brantford
  • 14 septembre: Six Nations
  • 15 septembre: Lynden
  • 16 septembre: Simcoe
  • 17 septembre: Woodstock
  • 17-19 septembre: Guelph
  • 19-20 septembre: Kitchener-Waterloo
  • 21 septembre: St. Catharines
  • 22 septembre: Beamsville
  • 23 septembre: Hamilton
  • 24 septembre: St. Catharines
  • 25 septembre: Toronto
  • 26 septembre: Durham
  • 27 septembre: Cobourg
  • 28-29 septembre: Kingston
  • 1-3 octobre: Ottawa

Pour une information plus récente, veuillez visiter: harvestingfreedom.org (en anglais).

Vous pouvez y participer et apporter votre soutien en :

Inter Pares est fière de soutenir cette caravane en lui apportant un soutien financier, publicitaire et logistique lors des activités qui se dérouleront à Ottawa. Nous coorganiserons également  un événement lors de l'assemblée du Réseau pour une alimentation durable qui verra la participation des travailleurs agricoles migrants et de leurs défenseurs ainsi que des agriculteurs et des activistes de la justice alimentaire à la fin du mois d’octobre. Cet événement permettra de tisser des liens plus forts entre ces deux importants mouvements sociaux.