De la souffrance à l’espoir

May 04, 2021
 Crédit: Amanda Dale

Comme indiqué dans notre rapport annuel 2020 "Soutenir la justice sociale"

Amanda Dale, Présidente, conseil d’administration d’Inter Pares

L’année qui vient de s’écouler me laisse pensive. Alors que la plupart des gens avaient hâte de dire au revoir à 2020, je demeurais éblouie par les disparités mises en lumière par la COVID-19.

Le message de nos homologues partout dans le monde a été très clair : la pandémie a exacerbé les injustices pour les personnes moins fortunées. Les femmes et les filles ont particulièrement souffert de ces inégalités.

Je garde malgré tout espoir en l’avenir. Nos homologues et nos allié-e-s alimentent cet espoir grâce à leur expertise et leurs actions, profondément ancrées dans des relations de confiance mutuelle.

Comme vous le constaterez à la lecture de ce rapport, nos homologues ont retroussé leurs manches et, sans relâche, ont poursuivi leur travail pour un monde plus juste et plus égalitaire. Que ce soit en Inde, en Birmanie, au Soudan ou ailleurs, ils ont apporté de l’aide alimentaire d’urgence aux travailleuses et travailleurs migrants abandonnés à leur sort dans les zones rurales. Ils ont fourni des soins de santé et de l’information aux personnes pour qui l'accès aux cliniques est limité. Alors que la violence de genre n’a cessé d’augmenter, ils ont aussi offert des services juridiques aux femmes. C’est en vous également, chère communauté de soutien, que je puise mon espoir. Vos messages encourageants et votre appui ont transformé cette période éprouvante en une occasion de renouveau et d’optimisme.

Alors que nous avons frôlé une catastrophe historique, nous pouvons aussi y trouver un moteur de transformation sans précédent dans l’histoire. C’est le moment de construire sur les fondations solides d’Inter Pares un nouvel exemple d’égalité mondiale. Je me sens profondément confiante, sachant que nos homologues ouvrent la voie de cette transformation, comme toujours.

C’est pourquoi, alors que le monde entier célèbre avec soulagement la fin de 2020, je prendrai le temps de m’attarder sur les leçons apprises cette année. Je nous souhaite collectivement de ne pas fermer les yeux trop vite sur les zones d’ombre qu’elle a mises en lumière.

Alors que nous avons frôlé une catastrophe historique, nous pouvons aussi y trouver un moteur de transformation sans précédent dans l’histoire.

En savoir plus