Une justice économique pour toutes et tous

Auteur
Inter Pares
Page couverture du bulletin de Fevrier 2012
 

Dans cette édition :

Une justice économique pour toutes et tous

Avec Mines Alerte Canada et d’autres organisations, Inter Pares a créé le Réseau canadien sur la reddition de comptes des entreprises pour promouvoir l’adoption de lois contraignant les entreprises canadiennes opérant à l’étranger de se conformer à des normes précises de responsabilité sociale. Inter Pares s’intéresse aussi, en ce moment, à la question de l’évasion fiscale des entreprises qui prive chaque année les pays en développement de près de mille milliards de dollars.

L’égalité, une solution lucide : justice sociale et économie

« Une économie mondiale qui plonge des millions de personnes dans la pauvreté et met des pays en faillite est non seulement illogique mais fondamentalement injuste. Quelle sorte de société voulons-nous et comment y arriver? »

Pour des échanges commerciaux équitables

L’enjeu n’est ni plus ni moins la qualité de vie de millions de personnes pauvres et marginalisées sur cette planète. Les règles du commerce peuvent anéantir des pans entiers de l’industrie, faisant du même coup des milliers de chômeurs. Elles peuvent rendre les médicaments inabordables et créer une génération entière encore plus en proie à la famine et à l’insécurité alimentaire que la génération précédente.

Prenez part à la conversation. Conférence 2012 d’Inter Pares

Comme chaque année à l'occasion de son Assemblée générale annuelle, Inter Pares invite ses homologues et collaborateurs à s’exprimer sur la problématique de la justice sociale. Nous vous invitons donc à prendre part à l’édition 2012, en retrouvant Asha El-Karib et Amanda Dale qui discuteront des motivations et des défis propres à la promotion de la paix et des droits des femmes dans un contexte marqué par la violence et l’intégrisme.

Alimenter le conflit

Après quelques décennies d’une gestion corrompue et désastreuse, les généraux de l’armée birmane affichent une richesse insolente tandis que l’économie est dans un état catastrophique. Le régime à taux de change multiples a créé un trou noir fiscal.