Du pain sur la planche : une politique alimentaire populaire pour le Canada

Auteur
Inter Pares
Page couverture du rapport 2011
 

Le Canada a impérativement besoin d’une politique alimentaire nationale. Près de deux millions et demi de Canadiens souffrent d’insécurité alimentaire, un grand nombre d’agriculteurs et de pêcheurs sont insolvables, l’environnement subit d’énormes pressions, l’obésité fait des ravages chez le
quart des Canadiens, et nous sommes le seul pays du G8 qui ne possède pas de programme alimentaire national en milieu scolaire. De toute évidence, un changement de cap s’impose.

La nécessité de s’attaquer à ces problèmes est reconnue et des propositions de politiques alimentaires nationales ou de stratégies alimentaires sont en cours d’élaboration dans de nombreux secteurs de la société. Parmi eux se trouvent les cinq partis politiques fédéraux ainsi que des groupes influents de l’industrie agroalimentaire. La Politique alimentaire populaire se démarque de ces initiatives. Elle est la première politique alimentaire nationale élaborée par un vaste mouvement populaire intégrant tout un réseau diversifié et dynamique d’organisations et de personnes œuvrant à mettre sur pied un système alimentaire sain, équitable et viable.

La Politique alimentaire populaire intègre tout un mouvement de réflexion, de sensibilisation et d’action amorcé par des citoyens qui remettent en question l’organisation du système alimentaire actuel. Que ce soit en établissant un contact direct avec les producteurs alimentaires, en luttant pour la réintroduction de systèmes alimentaires autochtones ou en mettant sur pied des conseils de politiques alimentaires, des citoyens d’un bout à l’autre du Canada posent chaque jour des gestes concrets qui sont en train de transformer notre système agroalimentaire. Il est grand temps que ces actions se reflètent dans les politiques.