Le feu du changement

Auteur
Inter Pares
Rising From the Ashes
 Crédit:

La guerre civile qui a ravagé le Pérou de 1980 à 2000 a tué plus de 69 000 personnes et fait des milliers de survivantes de violence sexuelle, surtout des femmes autochtones. Cachée dans les hauteurs des Andes, la brutalité du conflit a bouleversé la population du Pérou quand elle a été dévoilée dans le rapport de la Commission vérité et réconciliation (CVR) en 2003 (disponible en espagnol et en anglais seulement). Les preuves recueillies par la CVR confirment entre autres que lors du conflit, l’armée a systématiquement utilisé le viol comme arme de guerre contre les femmes civiles autochtones. Malgré les souffrances qu’il a occasionnées aux femmes, le conflit leur a permis d’assumer de nouveaux rôles, souvent comme leaders de la communauté.

Inter Pares et Project Counselling Service (PCS) ont produit un film de 30 minutes, Le feu du changement, pour faire connaître notre travail conjoint au Pérou par l’entremise du récit inspirant de quatre femmes autochtones. À titre de survivantes et de militantes, elles luttent au sein de leurs organisations pour une société plus juste et plus pacifique en réclamant justice pour les crimes du passé, en offrant des services en santé mentale à d’autres survivantes et en favorisant le leadership des femmes dans la communauté. PCS et Inter Pares sont fiers de collaborer avec elles et de faire entendre leur histoire.

Organisez un visionnement dans votre communauté afin de sensibiliser les gens et recueillir des fonds pour appuyer notre travail?

Du nouveau depuis la fin du tournage
Depuis la fin du tournage du film, nos homologues ont fait des progrès passionnants pour la justice sociale.

Alors que Georgina attend toujours que sa cause soit entendue par la Cour interaméricaine des Droits de l’Homme, le premier procès de personnel militaire accusé d’avoir commis un crime contre l’humanité pour avoir utilisé la violence sexuelle de façon systématique a débuté récemment à Lima. Ce procès, une étape importante vers la justice, permet aussi de changer certaines normes juridiques au Pérou, qui permettront de mieux traiter les cas de violence sexuelle contre les femmes.

Gladys et Rudina sont toujours aussi actives au sein de leurs organisations respectives menant des activités de plaidoyer visant à obtenir justice et réparations pour les victimes du conflit. Elles sont optimistes que le travail du Conseil de réparations, qui a déjà inscrit près de 70 000 victimes, représente un premier pas qui mènera éventuellement à des mesures de réparations. Mais surtout, les femmes et les autochtones continuent d’être des leaders au sein des organisations de victimes, contribuant quotidiennement à défier par leurs actions l’oppression et la discrimination qu’elles et ils subissent. Ces changements qui s’opèrent tranquillement sont un élément nécessaire pour construire une société juste et pacifique au Pérou.

À l'échelle régionale, Inter Pares et PCS continuent de créer des liens entre celles et ceux qui contribuent aux changements. En août dernier, des représentants gouvernementaux et des homologues de la Colombie, du Pérou et du Guatemala se sont rencontrés en Colombie pour discuter et développer des politiques publiques pour la prévention de la violence sexuelle contre les femmes, ainsi que l’accès à la justice et aux mesures de réparations. De plus, en novembre 2009, grâce à l’appui d’Inter Pares et de PCS, DEMUS (Pérou), Casa de la Mujer (Colombie) et Actoras de Cambio (Guatemala) ont présenté devant la Commission interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) une analyse régionale de la mise en œuvre des recommandations de la CIDH dans leur rapport Access to Justice for Women Victims of Violence in the Americas (2007). Les homologues d’Inter Pares ont présenté lors de cette audience leurs recommandations pour remédier aux difficultés d’accéder à la justice, demandant à la Commission de visiter chacun des trois pays et d’y évaluer l’accès à la justice particulièrement pour les femmes victimes de violence sexuelle durant les conflits armés.

 

Le feu du changement a été produit pour Inter Pares par Sound Development Productions et est offert en français, en anglais et en espagnol.