Partenaires solidaires : Justice pour les survivantes au Pérou

 

Pendant la guerre civile au Pérou de 1980 à 2000, plus de 200 000 femmes ont été stérilisées contre leur gré, en vertu d’une politique gouvernementale ciblant surtout les femmes autochtones de milieu rural. Fait troublant, des femmes autochtones du Canada ont dénoncé des crimes similaires dans les dernières années et un recours collectif a été lancé sur les allégations de stérilisations forcées de femmes autochtones au Canada, dont les plus récentes en 2018.

Inter Pares a facilité la connexion entre militantes du Pérou et du Canada pour réclamer justice. Cette solidarité internationale leur permet d’apprendre les unes des autres et d’unifier la lutte au-delà des frontières.

Veuillez faire un don aujourd’hui en solidarité avec les survivantes des stérilisations forcées.

Par l’entremise d’Inter Pares, vous appuyez deux groupes inspirants au Pérou : DEMUS et SISAY. Ils font partie d’une campagne de la base en vue de conscientiser les gens à ce crime et réclamer justice pour les survivantes.

Dans le récit Partenaires solidaires : Justice pour les survivantes au Pérou, María Ysabel Cedano raconte comment les Péruviennes s’unissent pour réclamer la justice pour les survivantes de la stérilisation forcée.

Nous vous invitons à faire un don à Inter Pares dès aujourd’hui pour contribuer à l’avancement de cette cause.

En savoir plus