Le féminisme chez Inter Pares

Imprimer cette page

Rita Morbia with SORD staff in Sudan.
 

Inter Pares est une organisation féministe. Les enjeux relatifs à l’égalité – notamment entre femmes et hommes, mais aussi entre le Nord et le Sud, entre marginalisés et privilégiés, ainsi que les hiérarchies à fondement social et culturel en ce qui a trait à la race et à la classe – sont des éléments importants de notre analyse politique. Nous croyons aux méthodologies collaboratives, qui favorisent un bon processus et stimulent l’engagement des personnes ayant peu de pouvoir.

Une bonne partie de nos programmes porte sur les droits des femmes. Il nous arrive souvent d’appuyer directement des organisations de femmes et des programmes qui stimulent le leadership des femmes. Inter Pares et ses homologues s’efforcent de créer des conditions qui permettent aux femmes d’exercer leur autonomie et leur liberté : choisir comment et avec qui elles veulent vivre; choisir si elles veulent des enfants et à quel moment; choisir leur gagne-pain; et contrôler leur destinée et leur avenir.

En Amérique latine, par exemple, notre soutien a permis à des femmes d’utiliser le système judiciaire pour traiter de la violence sexuelle en situation de conflit, comme au Guatemala et au Pérou, et de soutenir des femmes désireuses de contester l’impunité par des moyens juridiques et politiques. Nous avons aussi fourni du counselling psychosocial à des femmes dans certains cas.

Après dix ans de travail aux Philippines, l’homologue d’Inter Pares Likhaan a remporté une victoire majeure dans la lutte pour les droits des femmes, avec l’adoption de la loi sur la santé génésique en décembre 2012. Cette loi établit des normes nationales exécutoires, y compris le financement de soins de santé génésique – soins pré et postnataux, soins obstétriques d’urgence et contraception.

Inter Pares est une organisation féministe, tant dans ses politiques que dans sa structure. Dans l’esprit de la vision de mondialiser l’égalité, tout le monde à Inter Pares assume la gestion de l’organisation à partir des principes suivants : responsabilité égale et salaire égal; travail par consensus; et renforcement du leadership des femmes.

Pour en savoir plus sur la façon dont le féminisme influence notre façon de travailler et les résultats obtenus grâce à cette analyse, jetez un coup d’œil au produit de notre projet de documentation féministe, Ça fonctionne? Analyse et pratique féministes à Inter Pares, une publication occasionnelle issue d’un projet de recherche participative étalé sur deux ans.

backdrop