Échanges inoubliables entre paysans indiens, canadiens et ouest-africains

Nouvelles : Mises à jour

Imprimer cette page

Échange d'expérience entre agriculteurs d'Afrique de l'Ouest et d'Inde
 Crédit: Deccan Development Society

Bien que mille lieux les séparent, l’Afrique de l’Ouest et l’état indien de l’Andhra Pradesh sont pourtant confrontés à des défis semblables : rareté de l’eau, changement climatique, campagne active en faveur des cultures génétiquement modifiées. Toutefois, ils ont aussi en commun de précieuses connaissances et une vaste expertise en agroécologie.

Comme ces deux régions ont beaucoup à apprendre l’une de l’autre et à enseigner au reste du monde, David Bruer et Éric Chaurette, membres de l’équipe d’Inter Pares, ont orchestré, à la mi-septembre, une rencontre d’échange d’expertise au cours de laquelle des paysans canadiens et ouest-africains sont allés jusqu’en Inde puiser l’inspiration auprès d’un homologue de longue date, la Deccan Development Society (DDS).

La DDS milite auprès de 5 000 femmes de la caste des intouchables regroupées par village (sanghams). Pratiquant une agriculture biodiversifiée, elles ont apporté une contribution essentielle à l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition et à la restauration des sols dégradés. Outre leur action novatrice en matière d’agroécologie, elles ont su exprimer un point de vue critique du génie génétique.

Un échange en trois temps

Il s’agit du troisième échange de ce type. En 2012, une rencontre exploratoire avait été organisée avec des leaders d'organisations non gouvernementales ouest-africaines, suivie, en 2013, d’une visite de membres de la DDS au Sénégal.

En cette dernière occasion, ce sont des paysans ouest-africains qui se sont rendus en Inde pour se familiariser avec la culture biodiversifiée du millet. Ils ont aussi pris connaissance de la tragédie que représente le coton Bt dont les semences transgéniques sont un cauchemar pour les paysans indiens.

Tout au long de la visite, on a beaucoup parlé de femmes chefs de file, de leur force et de leur confiance en soi. Pour des personnes originaires d’Afrique de l’Ouest, région caractérisée par des structures sociales fortement hiérarchiques et patriarcales, le parcours de ces femmes intouchables était d’abord surprenant mais surtout source de transformation.

<< Suivez les étapes de la visite, jour après jour, dans la galerie de photos ci-contre.

 

Une expérience des plus enrichissantes 

Dans l’ensemble, l’échange était une réussite à plus d’un titre. Les participants : 

  • Se sont familiarisés avec la culture biodiversifiée du millet; 
  • Ont été sensibilisés à la tragédie du coton Bt grâce aux témoignages et aux visites de terrain;
  • Ont constaté comment des intouchables, défavorisées par leur sexe et leur caste, ont pu prendre en main la gestion de leurs terres, la maîtrise de leurs cultures et les rênes de leur vie pour devenir un modèle à suivre.

Pour la DDS, la visite d’étrangers venus d’aussi loin que d’Afrique de l’Ouest ou du Canada pour témoigner de ce qu’ils ont accompli est un hommage valorisant et encourageant.

Les paysans burkinabés, sénégalais et canadiens ont promis de partager ce qu’ils ont vu et appris avec leurs communautés et dans leurs réseaux. Ils redoubleront d’efforts pour conserver et multiplier les semences et appliquer les techniques acquises en Inde. Les participants se sont aussi engagés à organiser des séances de discussion avec projection de la vidéo BT cotton a Three-Year Fraud (en anglais seulement) pour sensibiliser les Burkinabés et organiser leur résistance au coton Bt au Burkina Faso et au-delà.

Quant à Inter Pares, elle continuera de créer et de nourrir les relations de solidarité entre l’Inde, l’Afrique de l’Ouest et le Canada en organisant d’autres activités d’échange. Nous recherchons des fonds pour étendre l’action de la DDS et de la COPAGEN et partager les témoignages qui nous été confiés au Canada et ailleurs, pour promouvoir l’agroécologie et la souveraineté alimentaire.

 

Cet échange est une étape de plus sur le chemin de la solidarité avec l’autre.

Galerie

44 imagesCliquer pour agrandir

En savoir plus

Comments (1)

Faire un commentaire

  • Sidy BA Point F...
    Formidable travail , toutes nos félicitations à nos amis Inter pares ,ongue vie la aux echanges triangulaires entres nos peuples Afrique - Inde - Canada
backdrop