Le Parc de la paix de la Salween reçoit le prix Équateur 2020

Nouvelles : Mises à jour

Imprimer cette page

 Crédit: KESAN

Inter Pares félicite chaleureusement les collectivités du Parc de la paix de la Salween à qui on vient de décerner le prestigieux prix Équateur 2020. Le prix reconnaît le succès et le caractère unique du parc à titre de projet communautaire autochtone qui stimule le développement local durable fondé sur la nature.

Couvrant 5485 km² dans l’État de Karen en Birmanie, le Parc de la paix de la Salween est un projet autochtone mené par la collectivité dont le but est de promouvoir la viabilité environnementale, la paix durable et la survivance culturelle. Il est géré de façon démocratique et durable par des communautés autochtones karens, dont notre homologue de longue date, le Réseau karen pour l’action sociale et environnementale (KESAN). Le parc est une solution de rechange novatrice au modèle de développement imposé d’en haut, militarisé et destructeur privilégié au pays.

Mené par les Nations Unies, le projet Équateur est un partenariat qui réunit gouvernements, société civile, organisations de la base et entreprises dans le but de stimuler la résilience des collectivités par la promotion de solutions locales fondées sur la nature en matière de développement durable. Le projet Équateur crée des possibilités et des plateformes où partager savoir et bonnes pratiques; renforce les capacités des collectivités locales et des peuples autochtones; améliore les politiques grâce au dialogue multipartite; et stimule la création de milieux propices à la réplication et la mise à l’échelle d’interventions communautaires.

Inter Pares remercie Affaires mondiales Canada du soutien accordé par son entremise à cet important travail de conservation et d’édification de la paix.

Faire un commentaire

backdrop