Recueillir des fonds : un travail d’équipe

Nouvelles : Nouvelles

Imprimer cette page

 Jack Hui Litster et Kathryn Dingle, gestionnaires à la collecte de fonds à Inter Pares.Crédit: Guillaume Charbonneau

Par Kathryn Dingle, Gestionnaire à la collecte de fonds

Les membres de l’équipe d’Inter Pares sont des co-gestionnaires; cependant, toutes et tous contribuent à la collecte de fonds. Bien que pour certains, cette activité puisse faire grincer des dents, nous l’entreprenons avec enthousiasme. Nous savons que l’action essentielle que mènent nos homologues ne peut perdurer sans argent; c’est pourquoi trouver des appuis financiers au Canada s’inscrit dans le rôle que nous jouons pour créer le changement dans le monde. Nous sommes fiers de recueillir des fonds pour nos homologues.

Jack et moi prenons en main la collecte de fonds auprès des particuliers. Nous aimons notre travail parce qu’il nous permet d’être en contact avec plus de 6 000 personnes extraordinaires qui partagent les valeurs d’Inter Pares. Nous établissons des relations. Nous remercions nos donatrices et donateurs. Nous répondons aux questions. Et oui, nous demandons de l’argent. En retour, nous recevons non seulement des fonds mais aussi les remerciements de personnes généreuses et engagées qui sont heureuses de pouvoir appuyer des organisations qui œuvrent pour le changement au Canada et dans le monde.

Obtenir une subvention des pouvoirs publics canadiens est une toute autre affaire. L’ensemble de l’équipe s’y met. Et cela est normal vu le montant des subventions : en 2016, Inter Pares a obtenu plus de 4 millions de dollars d’Affaires mondiales Canada. Nous sommes convaincus que notre mission consiste aussi à veiller à ce que l’aide étrangère qui provient de l’argent des contribuables soit versée à des organisations qui œuvrent pour le changement social dans le monde. 

Nous avons aussi la chance de bénéficier du généreux appui d’une dizaine de fondations, syndicats et organisations religieuses, grâce à des dons annuels. Les relations avec nos partenaires sont solides et bien enracinées, certaines remontent à des décennies. C’est un privilège que de pouvoir aider ces groupes à remplir leur mission pour le changement social grâce aux programmes que nous réalisons.

En somme, tous nos efforts de collecte de fonds seraient vains si les personnes que nous sollicitions choisissaient de ne pas répondre à notre appel. Et c’est bien pour cela que nous sommes profondément reconnaissants à nos partisans et à nos partenaires.

Nous aimons notre travail parce qu’il nous permet d’être en contact avec plus de 6 000 personnes extraordinaires qui partagent les valeurs d’Inter Pares. Nous établissons des relations.

Faire un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.
backdrop