Augusta Henriques : une farouche défenseure de la biodiversité en Guinée-Bissau

Voix : Profil de militant et militante

Imprimer cette page

Augusta Heriques
 Augusta Heriques

Augusta Henriques est une cofondatrice de Tiniguena, une organisation de la Guinée-Bissau qui se consacre à préserver la biodiversité par l'action citoyenne et l'émancipation culturelle. En langue kasanga, Tiniguena signifie « cette terre est notre terre ».

Augusta est une amie et collègue d’Inter Pares de longue date. Elle a voué sa vie à la promotion du changement social et de la paix, et à nourrir la solidarité pour la justice avec tant d’autres autour du monde. Fillette puis femme, Augusta a vécu la lutte pour l'indépendance et contre le pouvoir colonial portugais. Étudiante, elle a entendu parler du leader indépendantiste Amilcar Cabral. Elle a été touchée par ses écrits et émue par son assassinat en traître. Diplôme en poche, elle a commencé à travailler pour le ministère de l'Éducation où elle a rencontré Paulo Freire. L'auteur mondialement connu de la Pédagogie des opprimés, militant et intellectuel de haute volée, lui a laissé une impression marquante. Elle a assimilé ses enseignements qu'elle a ensuite appliqués à son action auprès des groupes marginalisés afin de comprendre les causes véritables de leur situation et de favoriser une action solidaire et organisée pour le changement. C'est au bout de ce parcours qu'elle a fini par fonder Tiniguena en 1991, avec l'aide de proches collaborateurs.

En juin 2011, Tiniguena a fêté son vingtième anniversaire. Ci-bas est un message qu’elle a envoyé à Eric Chaurette, membre du personnel d’Inter Pares, en reconnaissance de l’appui soutenu d’Inter Pares :

« Nous avons noué avec Inter Pares une relation unique qui est pour nous une source d'inspiration. Grâce à vos conseils et votre appui financier, nous avons pu créer une organisation qui représente une lueur d'espoir pour beaucoup dans notre pays. »

Galerie

1 imagesCliquer pour agrandir

En savoir plus

Faire un commentaire

backdrop