40 ans d’action pour la justice sociale : récits et leçons dans un nouvel ouvrage du PCS

Nouvelles : Mises à jour

Imprimer cette page

 

Version espagnole disponible ici : 40 años de acción por la justicia social: historias y lecciones en un nuevo libro de PCS.

Cela fait 40 ans – de 1978 à 2018 – qu’Inter Pares a l’honneur de travailler avec l’ONG internationale PCS (Project Counselling Service) à titre de principal homologue opérationnel en Amérique latine. 

En décembre 2018, le PCS a mis fin à l’ensemble de ses activités et fonctions de gouvernance. L’une de ses dernières tâches a été de parachever un ouvrage sur ses 40 ans d’action pour la justice sociale dans des décennies qui ont connu la violence, le conflit armé, la transition et l’édification de la paix en Amérique latine : PCS in Latin America 1979-2018: Promoting Peace with Justice (en anglais)

Dans ses 40 ans d’action pour la justice sociale, pendant les guerres et les processus d’après-conflit, le Project Counselling Service a promu et défendu les droits de la personne, appuyant le travail d’organisations latino-américaines en vue de répondre aux besoins des personnes et des collectivités déracinées et autrement touchées par la violence politique.

Dans cette période, le PCS a fait cause commune avec des gens au Chili, en Argentine et en Uruguay; au Pérou, en Colombie et dans la région andine; au Guatemala, au Salvador, au Nicaragua et dans toute l’Amérique centrale. Il a porté une attention particulière au leadership et aux capacités des femmes qui, avec leurs enfants, formaient l’essentiel des populations déplacées. Le PCS a ensuite accompagné les victimes de la violence pour amorcer le long travail de reconstruction, notamment dans le cadre de commissions de vérité d’après-guerre.

Le PCS a été créé à un moment particulier de la coopération internationale et de la solidarité sociale. Par la voix de celles et ceux qui ont participé aux processus appuyés par le Project Counselling Service,  PCS in Latin America décrit une époque et une philosophie qui ont amené des gens – du Sud et du Nord – à s’investir ensemble dans un projet social vaste et profond, appuyé par des peuples et des gouvernements du monde entier, avec la conviction que le développement est autant une question d’inclusion politique, sociale et culture qu’une affaire de bien-être matériel.

 

À l’heure où l’espace dévolu à la société civile – en Amérique latine et ailleurs dans le monde – rétrécit une fois de plus, les récits et les leçons du PCS et des personnes courageuses ayant œuvré avec lui sont aujourd’hui plus pertinents que jamais.

Faire un commentaire

backdrop