La campagne Place au débat : changement de plan

Nouvelles : Mises à jour

Imprimer cette page

Visuel de la campagne Place au débat
 

Depuis plusieurs mois, nous sommes 175 organisations à contribuer à la campagne Place au débat, dont Inter Pares, et nous avons travaillé fort pour organiser un débat des chefs télévisé à l’échelle nationale sur les questions concernant les femmes. Avec votre soutien, nous sommes passés à un cheveu de faire de ce débat une réalité.

Comme vous l’avez peut-être vu ou entendu dernièrement dans les nouvelles, deux des cinq principaux partis politiques n'auraient pas participé au débat que nous avions initialement imaginé.

Mais, cela ne veut pas dire que la campagne s'arrête ici.

Les enjeux qui touchent plus particulièrement les femmes doivent être, et seront, une composante importante de cette élection fédérale.

Récemment, les commentaires sur Twitter fusaient alors que les citoyens réagissaient aux nouvelles, partout au pays. Nous devons continuer sur cette lancée !

Participez à la conversation en cliquant ici http://ctt.ec/gS9dw pour partager ce qui suit :

Les chefs doivent mettre les #femmes au centre de #elxn42! #womenmatter #upfordebate.

Nous avons récemment communiqué avec tous les partis politiques pour discuter d'une alternative à un débat traditionnel. Quatre des cinq chefs ont accepté de faire des entretiens face-à-face, enregistrés, au cours desquels seront posées les questions qui nous préoccupent.

Ces vidéos seront diffusées dans le cadre d’un événement exclusif qui se tiendra à Toronto le 21 septembre et seront rendus disponibles sur d'autres canaux. Tout est maintenant en branle.

Mais, une seule entrevue ne suffit pas. Les enjeux concernant les femmes doivent aussi être discutés lors des autres débats, avec tous les candidats et candidates de partout au pays. Continuez de soulever les questions de violence faite aux femmes, les inégalités économiques entre les femmes et les hommes et le leadership des femmes auprès de vos candidat(e)s locaux et des électeurs et électrices de votre communauté. Faites-le aussi en ligne.

Pour être à l'affut des dernières mises à jour et des nouvelles de la campagne, suivez les comptes Twitter et Facebook ou consultez le site web de la campagne (site présentement inactif).

Nous souhaitons que les enjeux concernant les femmes soient discutés lors d’autres débats, avec tous les candidats et candidates partout au pays.

Faire un commentaire

backdrop