Le droit en partage

Nouvelles : Analyses

Imprimer cette page

 Les cliniques juridiques de l'Organisation soudanaise pour la recherche et le développement ont mis Najwa (à droite) en contact avec l'avocate Zeinab (à gauche) pour l'aider dans son processus de divorce. Crédit: SORD

« L’accès à la justice, c’est l’expression juridique de leur égalité, sinon de leur citoyenneté ».

Pour plusieurs, les questions juridiques ne sont évoquées que lorsqu’un problème se présente et qu’il n’y d’autres issus que le recours à la justice. Cela ne devrait-il pas aller au-delà de la résolution de conflits et exprimer l’égalité comme le souligne cette citation de Pierre Noreau, professeur à la faculté de droit de l’Université de Montréal ?

Inter Pares et ses allié-e-s croient que oui et promeuvent la justice sociale notamment en favorisant l'accès au système formel de justice.

Il est important que le droit et les différentes voies d’accès à ce système soient vulgarisées afin que toutes et tous aient un sentiment d’égalité devant la loi et osent revendiquer cette justice. L’Organisation soudanaise pour la recherche et le développement (SORD), notre homologue au Soudan est dotée d’un important programme de justice de genre, qui a pour objectif de faciliter l’accès à la justice en plus de réformer les lois et politiques discriminatoires permettant le mariage des enfants, ou encore faisant l’amalgame de l’adultère et du viol. À travers ses cliniques légales, SORD accompagne et soutient des femmes comme Najwa, une jeune femme prise dans un long processus de divorce sur fond de violence conjugale.

L’accès à la justice pour les victimes de violence sexiste ou sexuelle reste difficile partout, tant au Soudan qu’au Canada ou encore au Salvador. Dans ce dernier pays, notre homologue La Colectiva feminista compte aussi sur des avocates qui appuient les femmes qui subissent de la violence et sensibilise les représentants du système judiciaire aux barrières et autres préjugés culturels présents dans le système.

Pour Inter Pares et ses allié-e-s, le système de justice est un outil pour accéder à l’égalité. Aider les personnes en quête de justice à connaître leurs droits et à s'orienter dans le système judiciaire quotidien sont des objectifs primordiaux dans l’accès à la justice pour lesquels la route est encore longue.

Aider les personnes en quête de justice à connaître leurs droits et à s'orienter dans le système judicaire sont des objectifs primordiaux dans l'accès à la justice.

Galerie

1 imagesCliquer pour agrandir

En savoir plus

Faire un commentaire

backdrop