Une décision historique protège les soins de santé publique en Colombie-Britannique

Nouvelles : Mises à jour

Imprimer cette page

 

La Cour suprême de la Colombie-Britannique a rejeté les demandes de la Cambie Surgery Corporation et a rendu un arrêt historique pour protéger le système de santé publique universel de la province. Cette décision représente une victoire historique pour le maintien du système de santé public au Canada.

En 2009, le PDG de Cambie Surgery, Brian Day, a déposé une plainte fondée sur la Charte contre des articles clés du Medicare Protection Act de la Colombie-Britannique. Cette loi vise à protéger l'accès équitable aux soins pour tous les patients. Si le tribunal avait décidé d'annuler ces dispositions clés, cela aurait pu conduire à un système de santé à deux niveaux, où l'accès au traitement était basé sur la capacité de payer plutôt que sur les besoins médicaux. Bien que l'affaire ait été déposée en Colombie-Britannique, elle a eu des implications pour tous les Canadiennes et canadiens et a frappé au cœur de la Loi canadienne sur la santé.

Pendant des années, la Coalition canadienne de la santé et ses alliés ont plaidé pour que l'affaire soit rejetée. Inter Pares célèbre cette victoire aux côtés du mouvement pour la protection des soins de santé publics au Canada, et poursuivra son travail pour assurer à tous un accès égal aux soins de santé publics.

Faire un commentaire

backdrop