Une tournée riche en apprentissage

Nouvelles : Nouvelles

Imprimer cette page

 Mark Abellon, lors de la tournée de Likhaan à Kitchener, en OntarioCrédit: Jack Hui Litster

Mark Abellon a grandi dans les bidonvilles de Manille, aux Philippines. Il connaît Likhaan depuis son enfance parce que l’organisme formait des travailleuses en santé communautaire parmi les femmes de sa communauté. Les femmes de Likhaan se chargeaient de l’éducation des membres de la communauté à la santé reproductive et à la contraception; elles encourageaient les femmes et les jeunes à se rendre à leur clinique. Aujourd’hui, Mark collabore avec Likhaan. Il est leader au sein d’une organisation de jeunes où il fait le même travail de sensibilisation à la santé sexuelle et reproductive dont il a été témoin durant son enfance.

En mai, il a pris l’avion pour la première fois de sa vie pour se rendre au Canada avec sa collègue, Caren Pineda. Tous deux travaillent avec Likhaan dans le cadre d’un projet subventionné par Affaires mondiales Canada pour établir un réseau de quatre cliniques permanentes de soins obstétriques et de planification familiale. Le voyage au Canada avait une double visée : exposer l’action de Likhaan à la population canadienne et rencontrer des membres d’organismes canadiens qui s’intéressent à la santé reproductive des adolescents pour renforcer ce volet du projet.

Accompagnés de membres de l’équipe d’Inter Pares, Mark et Caren se sont rendus à Toronto, Kitchener-Waterloo, Peterborough, Ottawa et Montréal. Dans chaque ville, ils ont présenté les activités de Likhaan dans des évènements regroupant des partisans d’Inter Pares et un public plus vaste. Ils y ont aussi rencontré des membres d’organisations telles que le SHORE Centre (en anglais seulement) et Women’s Health in Women’s Hands pour en savoir plus sur leur action en matière de santé reproductive des adolescents. Mark et Caren sont repartis munis de nouveaux outils et la tête fourmillante d’idées qui leur permettront d’améliorer leur travail aux Philippines. Ils sont encore plus motivés à rechercher les moyens d’atteindre et de sensibiliser les jeunes aux questions de santé sexuelle et reproductive.  

En savoir plus

Faire un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.
backdrop