Mai est le mois de la justice minière!

Nouvelles : Nouvelles

Imprimer cette page

 Fresque murale en l'honneur du militant pour la justice minière Marcelo Rivera, assassiné en 2009. San Isidro, Cabañas, El Salvador. Crédit: Jen Moore

Chaque année au mois de mai, partout au Canada, des gens se mobilisent en faveur de la justice minière. Joignez-vous à Inter Pares et aux plus de 30 membres du Réseau canadien sur la reddition de comptes des entreprises pour demander une plus grande responsabilisation des sociétés minières canadiennes à l'égard des répercussions négatives de leurs activités sur les droits de la personne partout dans le monde.

Le Canada est-il enfin disposé à accorder justice?

Le gouvernement canadien a annoncé en janvier que le Canada serait le premier pays au monde à se doter d'un ombudsman indépendant auquel les personnes lésées par des sociétés canadiennes à l'étranger pourraient faire appel pour obtenir justice. Bien que ce ne soit qu'une  première étape, une mise en œuvre efficace pourrait assurer que le bureau de l'ombudsman puisse venir changer la donne à l'échelle mondiale.

Cependant, le bureau de l'ombudsman n'est toujours pas en place. Un ombudsman crédible et efficace doit être libre de toute ingérence politique et corporative. Et il doit avoir des  pouvoirs réels, en particulier le pouvoir de mener des enquêtes efficaces et contraindre les entreprises à fournir les informations nécessaires pour obtenir la vérité.
Nous avons besoin de votre aide pour faire en sorte que l'ombudsman devienne une composante efficace d'une nouvelle stratégie canadienne de reddition de comptes (en anglais)!

Joignez-vous à nous!

Dites au gouvernement canadien de tenir les promesses qu'il a faites en janvier.

Passez à l'action!

Prenez des mesures pour assurer que l'ombudsman du Canada soit vraiment efficace.

Faites parvenir un message au premier ministre du Canada, Justin Trudeau:

  • Expliquez lui pourquoi cette question est importante pour les Canadiens, ou pourquoi c'est un enjeu important pour vous personnellement;
  • Exhortez-le à prendre toutes les mesures nécessaires pour que l'ombudsman soit indépendant de toute ingérence politique et corporative;
  • En soulignant que, pour être efficace, il est essentiel que l'ombudsman dispose des outils nécessaires pour contraindre les entreprises à divulguer leurs informations, notamment en convoquant des témoins et en imposant de manière contraignante la remise de documents.

Adressez votre courriel au Premier ministre: justin.trudeau@parl.gc.ca avec copie conforme au ministre du Commerce international
Francois-Philippe.Champagne@parl.gc.ca ou appelez le bureau du Premier Ministre Trudeau au 1 (613) 995-0253.

 

Faire un commentaire

backdrop